Conditions générales de l’ekomoss s.r.o.

1. Dispositions générales

Ces modalités régissent les droits et obligations des parties découlant du contrat de vente conclu entre le vendeur, Ekomoss s.r.o.
Masarykova 60, 07101 Michalovce, Slovaquie, IČO: 51751143, TIN: 2120773765

, inscrit au registre commercial du tribunal de district Košice I, Section: Sro, Insérer no. 35147/V (‘vendeur’) a) l’acheteur, dont l’objet est l’achat et la vente des marchandises sur le site web du vendeur en matière de commerce électronique.

Coordonnées du vendeur :

Ekomoss s.r.o., Masarykova 60, 07101 Michalovce, Slovaquie
ISAS: 51751143
TIN: 2120773765
NUMÉRO DE TVA: SK2120773765
inscrit au registre commercial du tribunal de district Košice I, Section: Sro, Vložka No. 35147/V
Téléphone: +421915521035
Courriel : info@ekomoss.sk

1.1. Ces modalités, applicables à la date de conclusion du contrat d’achat, font partie intégrante du contrat d’achat. Dans le cas où le vendeur et l’acheteur concluent un contrat de vente écrit dans lequel ils s’accordent sur des termes par dérogation à ces conditions, les dispositions du contrat d’achat seront prioritaires par rapport à ces conditions. Les conditions ainsi convenues ne doivent pas entrer en conflit avec d’autres lois (raccourcissement du délai de restitution des marchandises, période de garantie, etc.)

1.2. Aux fins de ces conditions commerciales et de plaintes, un contrat complémentaire désigne un contrat en vertu duquel l’acheteur acquiert des marchandises ou dispose d’un service relatif à l’objet du contrat de vente, lorsque les marchandises sont fournies ou du service fourni par le vendeur ou un tiers en vertu de leur accord.

1.3. Le prix d’achat affiché pour les marchandises sur tout site de commerce électronique exploité par le vendeur comprend également la taxe sur la valeur ajoutée du montant fixé par la législation applicable de la République slovaque et n’inclut pas le prix du transport de marchandises ou d’autres services facultatifs. Toutes les actions sont valides jusqu’à ce que les actions soient vendues, sauf indication contraire pour les marchandises particulières.

1.4. Le vendeur se réserve le droit d’ajuster à tout moment le prix des marchandises répertoriées sur tout site de commerce électronique exploité par le vendeur. La variation du prix des marchandises ne s’applique pas aux contrats de vente conclus avant la variation des prix, indépendamment du fait que les marchandises n’ont pas encore été livrées.

1.5. Dans le cas où le vendeur ne respecte pas ses obligations en vertu de la législation applicable de la République slovaque ou des Communautés européennes ou en ces termes commerciaux et de plainte, l’acheteur peut exercer son droit contre le vendeur par le tribunal compétent.

2. Méthode de conclusion du contrat de vente

2.1. La proposition de conclusion du contrat d’achat est envoyée par l’acheteur au vendeur sous la forme d’un formulaire rempli et envoyé sur le site Web du vendeur, auquel il a envoyé une proposition de conclusion du contrat d’achat, dont l’objet est le transfert du titre aux marchandises désignées par l’acheteur au prix d’achat et dans les conditions spécifiées dans le présent ordre (ci-après dénommé « l’ordre »).

2.2. Lors de l’envoi de la commande, l’acheteur recevra à son adresse e-mail automatiquement reçu une notification de réception de la commande au système électronique du vendeur (ci-après dénommé « confirmation de la livraison de la commande »).) Toute autre information concernant sa commande peut être envoyée à l’adresse e-mail de l’acheteur si nécessaire.

2.3. L’accusé de réception de la livraison contient les informations que la commande a été reçue par le vendeur, mais ce n’est pas l’acceptation de la proposition de conclusion du contrat d’achat.

2.4. Le vendeur envoie ensuite à l’adresse e-mail de l’acheteur si la commande de l’acheteur a été acceptée (ci-après dénommé « cceptation de la commande »). L’acceptation de la commande contient des informations sur le nom et la spécification de la vente dont le contrat de vente fait l’objet, le prix des marchandises et/ou d’autres services, le délai de livraison estimatif des marchandises, le nom et les détails du lieu où les marchandises doivent être livrées et le prix, les conditions, le mode et la date de transport des marchandises jusqu’au lieu convenu de livraison des marchandises pour l’acheteur, les détails du vendeur (nom du concessionnaire, bureau enregistré, numéro d’enregistrement, numéro d’enregistrement, etc.), etc., autres indications nécessaires.

2.5. Le contrat d’achat est conclu par le consentement de l’acheteur avec acceptation de la commande, livrée par le vendeur sous forme électronique sur l’e-mail de l’acheteur.

2.6. Avant d’envoyer la commande de l’acheteur, le vendeur a informé le vendeur d’une manière claire, sans ambiguïté, compréhensible et indubitable, avant d’envoyer la commande de l’acheteur, les informations précontractuelles relatives à la plainte, au paiement, au commerce, au transport et à d’autres conditions par :

  • a) le rapport sur les principales caractéristiques des marchandises ou la nature du service dans la mesure où les moyens de communication et les marchandises ou services utilisés sont informés sur la page catalogue pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • b) informer le nom commercial et le siège social du vendeur sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur et dans l’art. 1 de ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • c) le numéro de téléphone du vendeur et d’autres informations relatives au contact de l’acheteur avec le vendeur, en particulier l’adresse de son e-mail et le numéro de télécopieur, s’il les a informés sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur et dans l’art. 1 de ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • d) l’adresse du vendeur à laquelle l’acheteur peut déposer une plainte des marchandises ou des services, pour déposer une plainte ou une autre plainte dans l’article. 1 de ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • e) E) le prix total des biens ou services, y compris la taxe sur la valeur ajoutée et toutes les autres taxes, ou lorsque, en raison de la nature des biens ou services, le prix ne peut raisonnablement être déterminé à l’avance, la manière dont il est calculé, ainsi que les coûts de transport, de livraison, d’affranchissement et d’autres frais, ou, si ces coûts et redevances ne peuvent être déterminés à l’avance, du fait que l’acheteur sera tenu de les payer, informés sur le catalogue de commerce électronique du vendeur. ,
  • f) sur les modalités de paiement, les modalités de livraison, le délai pendant lequel le vendeur s’engage à livrer les marchandises ou à fournir un service, des informations sur les procédures d’application et de traitement des plaintes, des plaintes et des plaintes de l’acheteur dans les articles pertinents des présentes modalités, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • g) informer l’acheteur du droit de se retirer du contrat de sorrand, des modalités, du délai et de la procédure d’exercice du droit de retrait dans l’art. 10 de ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur,
  • h) informer la commission du formulaire de retrait dans l’art. 10 et dans l’annexe de ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur; le vendeur a également fourni la forme de retrait lui-même du contrat d’achat figurant dans l’annexe aux présentes conditions générales, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur
  • i) les informations selon lesquelles, si l’acheteur se retire du contrat d’achat, il supportera les coûts associés au retour des marchandises au vendeur conformément aux § 10(1) et (2). Article 13, paragraphe 3, de la loi no 13 102/2014 Z.z. sur la protection des consommateurs dans la vente de biens ou de services dans le cadre d’un contrat à distance ou d’un contrat hors site du vendeur et sur la modification de certaines lois (« la loi sur la protection des consommateurs dans la vente à distance »), et s’il retire également du contrat de vente le coût du retour des biens qui, de par leur nature, ne peut pas être retourné par la poste, indiqué à l’article 10, paragraphe 1, de l’accord. 10 de ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur,
  • j) l’obligation de l’acheteur de payer au vendeur le prix de l’exécution effectivement prévue conformément au paragraphe 10, paragraphe 1, de la loi du 20 décembre 2002; 5 La Loi sur la protection du consommateur pour la vente à distance, si l’acheteur se retire du contrat de service après avoir donné au vendeur son consentement exprès conformément à l’alinéa 4, paragraphe 1, de la loi sur la protection du consommateur contre la vente à distance, l’acheteur se retire du contrat de service après avoir donné au vendeur son consentement exprès conformément à l’alinéa 4, paragraphe 1, de la Loi. 6 La loi sur la protection financière des consommateurs, à l’article 11, paragraphe 1, de la loi sur la protection de la vente à distance, est informée à l’article. 10 de ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur,
  • k) informer l’acheteur des circonstances dans lesquelles il perd son droit de retrait dans l’art. 10 de ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur,
  • l) les informations sur la responsabilité du vendeur pour les défauts de biens ou de services en vertu de l’Ust. Paragraphes 622 et 623 du Code civil informés à l’article. 8 de ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur,
  • m) l’existence et les détails de la garantie fournie par le fabricant ou le vendeur conformément à des principes plus stricts prévus dans la loi. § 502 du Code civil, s’il est fourni par le fabricant ou le vendeur, ainsi que des informations sur l’existence et les conditions de l’assistance et des services fournis à l’acheteur après la vente des marchandises ou la fourniture du service, lorsque cette assistance est fournie sur la page catalogue pertinente du commerce électronique et de l’art du vendeur. 9 de ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur,
  • n) l’existence des codes de conduite pertinents que le vendeur s’est engagé à respecter et sur la manière dont l’acheteur peut se familiariser avec eux ou obtenir leur libellé sur la page catalogue pertinente du commerce électronique du vendeur,
  • e) E) la durée du contrat dans le cas d’un contrat à durée déterminée; dans le cas d’un contrat conclu pour une durée indéterminée ou dans le cas d’un contrat qui prolonge automatiquement sa validité, il informe également les informations relatives aux modalités de résiliation du contrat sur le site de catalogue pertinent du commerce électronique du vendeur et dans ces conditions commerciales et publicitaires, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur,
  • p) la durée minimale des obligations de l’acheteur découlant du contrat d’achat, si le contrat d’achat implique une telle obligation pour l’acheteur sur le site de catalogue pertinent du commerce électronique du vendeur et dans ces conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • q) o l’obligation de l’acheteur de payer l’avance ou de fournir une autre garantie financière à la demande du vendeur et des conditions applicables à sa disposition, si le contrat d’achat implique une telle obligation pour l’acheteur d’informer le vendeur sur le site du catalogue pertinent du commerce électronique du vendeur et dans ces conditions commerciales et publicitaires, qui sont situées sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • r) la fonctionnalité, y compris les garanties techniques applicables pour garantir le contenu électronique, le cas échéant, sur le site de catalogue pertinent du commerce électronique du vendeur et dans ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • s) la compatibilité du contenu électronique avec le matériel et les logiciels que le vendeur est connu ou raisonnable de s’attendre à connaître, le cas échéant, sur la page de catalogue pertinente du commerce électronique du vendeur et dans ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • t) la possibilité et les conditions de règlement du différend à l’amiable par le biais du système alternatif de règlement des différends, lorsque le vendeur s’est engagé à utiliser le régime, a informé sur le site du catalogue pertinent du commerce électronique du vendeur et dans ces conditions commerciales et de plaintes, qui sont situés sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • u) les actes nécessaires à la conclusion du contrat de vente en décrivant ces actes nécessaires dans les présentes conditions générales, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • v) que le contrat d’achat sera déposé sous forme électronique auprès du vendeur et est à la disposition de l’acheteur après que l’acheteur l’a informé par écrit sur la page catalogue pertinente du commerce électronique du vendeur et dans ces termes et conditions, qui sont situés sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur;
  • w) que la langue offerte pour la conclusion du contrat est la langue slovaque est informée sur la page de catalogue pertinente du commerce électronique du vendeur et dans ces termes et conditions, qui se trouvent sur la sous-page pertinente du commerce électronique du vendeur.

2.7. Si le vendeur n’a pas respecté l’obligation d’information sur le paiement de frais supplémentaires ou d’autres frais conformément au point 2.6. point a) est remplacé par e) ces conditions commerciales et de réclamation ou le coût de la déclaration des marchandises visées au point 2.6. point a) est remplacé par i) ces conditions, l’acheteur n’est pas tenu de payer ces frais supplémentaires ou frais.

3. Droits et obligations du vendeur

3.1. Le vendeur est tenu de :

  • a) livrer, sur la base d’une ordonnance confirmée par acceptation à l’acheteur, les marchandises dans la quantité, la qualité et le délai convenus et les colis dînés ou équipés pour le transport de la manière nécessaire à sa conservation et à sa protection;
  • b) veiller à ce que les marchandises livrées soient conformes à la législation applicable de la République slovaque,
  • c) immédiatement après la conclusion du contrat d’achat, mais au plus tard avec la livraison des marchandises, fournir à l’acheteur la confirmation de la conclusion du contrat d’achat sur un support durable, par exemple par e-mail. Le certificat contient toutes les informations visées au point 2.6. y compris la forme de retrait du contrat d’achat.
  • d) remettre à l’acheteur au plus tard avec les marchandises sous forme écrite ou électronique tous les documents nécessaires à la réception et à l’utilisation des marchandises et autres documents prescrits par la législation applicable de la République slovaque (instructions en langue slovaque, certificat de garantie, note de livraison, document fiscal).

3.2. Le vendeur a le droit de payer en temps opportun le prix d’achat de l’acheteur pour les marchandises livrées.

3.3. Si, en raison de la vente de fournitures ou de l’indisponibilité des marchandises, le vendeur n’est pas en mesure de livrer les marchandises à l’acheteur dans le délai convenu dans le contrat d’achat ou déterminé par ces conditions ou au prix d’achat convenu, le vendeur est tenu d’offrir à l’acheteur un service de remplacement ou la possibilité pour l’acheteur de se retirer du contrat d’achat (annuler la commande). Retirez-vous du contrat d’achat ou annulez la commande peut être émise par l’acheteur en recevant un e-mail. Dans le cas où l’acheteur a déjà payé le prix d’achat ou une partie de celui-ci, le vendeur rembourse le prix d’achat ou une partie de celui-ci déjà payé dans les 14 jours suivant la date de réception de l’e-mail de retrait ou du contrat d’achat. l’acheteur sur le compte qu’il a précisé, sauf accord contraire des parties. Dans le cas où l’acheteur n’accepte pas le service de remplacement offert par le vendeur dans un délai raisonnable ou ne se retire pas du contrat d’achat, le vendeur a le droit de se retirer du contrat d’achat et, si l’acheteur a déjà payé le prix d’achat ou une partie de celui-ci, le vendeur est tenu de rembourser le prix d’achat déjà payé ou une partie de celui-ci dans les 14 jours suivant la date de réception du contrat d’achat à l’acheteur.

4. Droits et obligations de l’acheteur

4.1. L’acheteur a été informé par le vendeur qu’une partie de la commande est une obligation de payer le prix.

4.2. L’acheteur est tenu de :

  • a) prendre en charge les marchandises commandées et livrées
  • b) verser au vendeur le prix d’achat convenu dans le délai de paiement convenu, y compris le coût de livraison des marchandises
  • c) confirmer sur la note de livraison la réception des marchandises par sa signature ou la signature de la personne autorisée par elle.

4.3. L’acheteur a le droit de livrer les marchandises en quantité, qualité, temps et lieu convenus par les entrepreneurs.

5. Conditions de livraison et de paiement

5.1. La disponibilité habituelle des marchandises avec la date de leur expédition est dans les 30 jours. Puisque toute notre gamme offerte est difficile et exigeante pour le temps de livraison, nous passons toujours en revue les produits que vous commandez chez le fabricant ou. avec le délai de livraison habituel actuel de notre fournisseur. Nous vous envoyons des informations sur le délai de livraison habituel actuel à l’acceptation de la commande que nous vous envoyons dans votre e-mail.
L’acceptation de la commande doit être confirmée par l’acheteur en répondant à l’e-mail dans lequel l’acceptation de la commande a été envoyée à l’acheteur, l’acheteur doit répondre je suis d’accord avec l’acceptation de la commande, ou je ne suis pas d’accord avec l’acceptation de la commande. Si l’acheteur accepte d’accepter la commande, le contrat d’achat sera conclu, si l’acheteur exprime un désaccord avec l’acceptation de la commande, le contrat ne sera pas conclu.

5.2. Sauf accord contraire du vendeur et de l’acheteur dans le contrat d’achat, le vendeur est tenu de livrer l’affaire à l’acheteur sans délai, au plus tard 30 jours à compter de la date de conclusion du contrat d’achat. Si le vendeur n’a pas rempli son obligation de livrer l’affaire dans le délai de la première phrase, l’acheteur l’invite à livrer l’affaire dans le délai raisonnable supplémentaire qu’il lui a fourni. Si le vendeur ne livre pas l’affaire même dans ce délai raisonnable supplémentaire, l’acheteur a le droit de se retirer du contrat.

5.3. Le vendeur a le droit d’inviter l’acheteur à reprendre les marchandises avant même l’expiration du délai de livraison convenu dans le contrat d’achat.

5.4. L’affichage de couleur des éléments sur le moniteur peut ne pas correspondre exactement aux couleurs réelles de la façon dont l’acheteur les percevra dans la réalité. L’affichage des tons de couleur dépend, entre autres, de la qualité du moniteur d’affichage ou d’autre dispositif d’affichage utilisé.

5.5. L’acheteur est tenu de reprendre les marchandises à l’endroit où le vendeur ou son représentant est autorisé à livrer les marchandises et à l’acheteur convenu dans le contrat d’achat ou autrement au moment précédant la livraison des marchandises (ci-après dénommé « Le Lieu »). L’acheteur est tenu de reprendre les marchandises dans la mesure où il est le vendeur ou son représentant, autorisé à livrer les marchandises et à l’acheteur convenu dans le contrat d’achat ou autrement au moment de la livraison des marchandises (ci-après dénommé « The Time Range »).

5.6. Dans le cas où le vendeur transporte les marchandises à l’acheteur à la Place et dans la plage de temps, l’acheteur est tenu de prendre en charge les marchandises personnellement ou de s’assurer que les marchandises sont prises en charge par la personne qu’il autorise en cas d’absence pour prendre en charge les marchandises et signer un protocole sur le paiement du prix d’achat et la livraison et la livraison des marchandises. Le tiers habilité à prendre en charge les marchandises est tenu de présenter au vendeur une copie de l’acceptation de l’ordre. Les marchandises sont réputées avoir été livrées et reprises au moment de la livraison des marchandises à l’acheteur. La livraison de marchandises à l’acheteur signifie la livraison de marchandises au Lieu, son acceptation par l’acheteur ou par un tiers autorisé par l’acheteur et la signature d’un protocole sur le paiement du prix d’achat et la livraison et la livraison des marchandises par l’acheteur ou par un tiers autorisé par l’acheteur.

5.7. Si la livraison des marchandises est répétée en raison de l’absence de l’acheteur sur le lieu et dans le calendrier, ou si l’acheteur, sans retrait écrit préalable du contrat d’achat, ne reprend pas les marchandises dans les 7 jours suivant l’expiration vaine de la plage de temps, le vendeur est en droit de réclamer une indemnisation pour les coûts réels des coûts réels de tenter de tenter de tenter la livraison échouée des marchandises au lieu.

5.8. L’acheteur a le droit de vérifier l’expédition, c’est-à-dire les marchandises ainsi que leur emballage immédiatement après la livraison en présence du représentant du vendeur. En cas de découverte d’un défaut dans les marchandises, ou si l’envoi n’est pas complet (un nombre inférieur de marchandises ou de marchandises commandées manquantes), le représentant du vendeur est tenu de permettre à l’acheteur d’établir un enregistrement de l’étendue et de la nature du défaut, dont la justesse est confirmée par le représentant du vendeur. Sur la base du dossier ainsi produit par le vendeur, l’acheteur peut par la suite refuser de reprendre les marchandises livrées avec un vain ou de confirmer la livraison des marchandises avec une vaine et par la suite au sens de l’art. 8cessitles modalités d’application de la plainte des défauts des marchandises au vendeur ou à la personne désignée. Dans le cas où l’acheteur refuse de reprendre les marchandises livrées avec un vain, tous les coûts opportuns de retour des marchandises au vendeur sont pris en charge par le vendeur.

5.9. L’acheteur a droit en cas de non-livraison de marchandises par le vendeur dans le délai prévu au point 5.2. ces conditions se retirent du contrat d’achat et le vendeur est tenu de retourner à l’acheteur la partie du prix d’achat déjà payée dans les 14 jours suivant le retrait du contrat d’achat par un virement non monétaire sur le compte bancaire de l’acheteur désigné par l’acheteur.

6. Prix d’achat

6.1. Le prix d’achat des marchandises convenues dans le contrat d’achat entre le vendeur et l’acheteur est indiqué dans l’acceptation de l’ordonnance (ci-après dénommé « er prix d’acha »). Si le prix d’achat indiqué dans la confirmation de livraison de commande est supérieur au prix des marchandises identiques indiqué dans l’offre de commerce électronique au moment de l’envoi de la commande par l’acheteur, le vendeur doit livrer un message électronique à l’acheteur informant l’acheteur de l’offre d’un nouveau prix d’achat d’un autre montant, qui est considéré comme la proposition du vendeur pour la conclusion d’un nouveau contrat d’achat, que l’acheteur doit confirmer expressément par e-mail ou par écrit pour conclure le contrat d’achat en vigueur.

6.2. L’acheteur est tenu de payer au vendeur le prix d’achat, y compris le coût de livraison des marchandises en espèces, respectivement. par carte de crédit lors de la réception personnelle des marchandises, par livraison au lieu de livraison des marchandises ou par virement non monétaire sur le compte du vendeur, indiqué dans l’acceptation de la commande ou sur le site Web du vendeur dans le temps avant que les marchandises ne soient reprises. L’acheteur peut également profiter de la possibilité d’un crédit de remboursement à la consommation.

6.3. Dans le cas où l’acheteur paie le prix d’achat par virement hors espèces, la date du paiement est réputée être le jour où le prix d’achat total a été crédité sur le compte du vendeur.

6.4. L’acheteur est tenu de payer au vendeur le prix d’achat des marchandises convenues dans le délai prévu par le contrat d’achat, mais au plus tard sur réception des marchandises.

6.5. Dans le cas où l’acheteur ne paie pas au vendeur le plein prix d’achat avant la livraison des marchandises à la Place et que les parties n’ont pas accepté de payer le prix d’achat des marchandises par tranches, le vendeur a le droit de refuser la livraison des marchandises à l’acheteur.

6.6. Les coûts associés à l’assemblage et à la livraison des marchandises ne sont pas inclus dans le prix d’achat et le vendeur n’est pas tenu de fournir ces services à l’acheteur.

6.7. Dans le cas où l’acheteur choisit un mode de paiement de la ” surtaxe à l’avance à la réception des marchandises ” dans le processus de commande, le vendeur demande le paiement d’une avance d’au moins 16,60 euros. Dans le cas d’une commande de marchandises atypiques, les marchandises sur mesure, ou la commande est supérieure à 500 EUR peut être le montant de l’avance jusqu’à 50% du prix de la commande. Le vendeur informe l’acheteur du montant de l’avance dans l’acceptation de la commande envoyée par le vendeur sur l’e-mail de l’acheteur.

6.8. Dans notre boutique, nous offrons des bonus actuels qui ne sont pas subordonnés à quoi que ce soit, les bonus actuels changent sporadiquement et le bonus actuel que vous avez appliqué à votre commande dans le système d’achat s’applique toujours, le bonus actuel est coché dans la deuxième étape du processus d’achat, vous verrez le bonus actuel dans l’ordre déduit dans la dernière étape du processus d’achat, et puis vous le ferez déduire dans l’ordre, les bonus actuels ne sont pas limités par aucune date ou date limite.

7. Acquisition de la propriété et transfert du risque de dommages aux marchandises

7.1. En prenant en charge les marchandises au lieu convenu, la propriété des marchandises passe à l’acheteur. Acheteur qui ne répond pas à la définition du consommateur énoncée dans ust. Paragraphe 2 a) et b) du paragraphe 1 a) Par la loi, acquiert la propriété des marchandises uniquement en payant entièrement la totalité du prix d’achat des marchandises.

7.2. Le risque de dommage aux marchandises passe à l’acheteur au moment où l’acheteur ou un tiers autorisé par l’acheteur prend en charge les marchandises du vendeur ou de son représentant, le responsable de la livraison des marchandises, ou s’il ne le fait pas à temps, à un moment où le vendeur permet à l’acheteur de disposer des marchandises et l’acheteur ne prend pas en charge les marchandises.

5. COMBIEN DE TEMPS NOUS CONSERVONS VOS DONNÉES

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. C’est ainsi que nous pouvons reconnaître et approuver tous les commentaires de suivi automatiquement au lieu de les tenir dans une file d’attente de modération.

Pour les utilisateurs qui s’inscrivent sur notre site Web (le cas échéant), nous stockons également les informations personnelles qu’ils fournissent dans leur profil d’utilisateur. Tous les utilisateurs peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (sauf qu’ils ne peuvent pas changer leur nom d’utilisateur). Les administrateurs de sites Web peuvent également voir et modifier ces informations.